Débordement du système d'eaux usées

Données des débordements du système d’eaux usées aux ouvrages de surverse à la Ville de Repentigny à partir de janvier 2014 jusqu’à décembre 2016.

Données et ressources (3)

Fiche descriptive du jeu de données

Organisation Ville de Repentigny
Catégories Environnement, ressources naturelles et énergie
Étiquettes Aquahacking
Eaux Pluviales
Eaux usées
Égouts
Licence Attribution (CC-BY 4.0)
Responsable Géomatique et système d’information
Courriel donneesouvertes@ville.repentigny.qc.ca
Fréquence de mise à jour Au besoin
Couverture géographique Territoire de la ville de Repentigny
Couverture temporelle 2014-01-01/2016-12-31
Informations complémentaires

La Ville de Repentigny enregistre les données relatives aux débordements de son réseau d’eaux usées municipal, en concordance avec les directives du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Normalement, les eaux de pluie et de fonte qui s’infiltrent dans le réseau sont traitées avec le reste des eaux usées. Toutefois, lors d’épisodes de pluie ou de fonte de grande envergure, ou lors d’autres événements particuliers, il arrive que le réseau d’eaux usées soit en situation de surcapacité et/ou dysfonctionnement. Ainsi, le surplus des eaux est déversé directement en dehors du réseau via des ouvrages de surverse. C’est là qu’on y constate, s’il y a eu, les débordements, grâce à des repères visuels ou à des capteurs électroniques consultés lors de visites hebdomadaires.

Ce jeu de données constitue les résultats de ces observations hebdomadaires pour chaque ouvrage de surverse. On y indique les débordements, le contexte des débordements et parfois la durée de ceux-ci (à condition que la surverse soit munie de capteurs électroniques). Il est à noter que ces données peuvent être lié au jeu de données géomatique « Surverses ». Il faut en ce sens utiliser comme clés l’attribut « NO-OUVRAGE-SURVERSE » des présentes données, ainsi que l’attribut « OUVRAGEID » des données géomatiques. De plus, il faut également prendre compte du secteur en liant ces deux jeux de données. En effet, les données hiérarchiques sont divisées en deux secteurs, soit Repentigny et Le Gardeur, et les numéros d’ouvrage entre ces deux secteurs sont parfois dupliqués.

Attributs

NOM-OUVRAGE-SURVERSE : Nom de l’ouvrage de surverse

NOM-SECTEUR : Secteur dans lequel se trouve l’ouvrage de surverse

NO-OUVRAGE-SURVERSE : Numéro de l’ouvrage de surverse

DUREE-ENREG : Durée du débordement en heures

REP-DEPL : Débordement remarqué lors de la visite grâce au déplacement d’un repère visuel ou à un captage électronique

TP-DEBR : Débordement observé au moment même de la visite

COMMENTAIRES : Informations visant à souligner un fait particulier ou visant à clarifier le contexte de débordement

VOLUME : Volume d’eau qui a débordé (AUCUNES DONNÉES INSCRITES)

VAL-PLUIE : Le débordement s’est produit en contexte de pluie

VAL-FONTE : Le débordement s’est produit en contexte de fonte

VAL-URGENCE : Le débordement s’est produit en contexte d’urgence

VAL-AUTRE : Le débordement s’est produit dans un contexte autre

VAL-TMP-SC : Le débordement s’est produit en contexte de temps sec

DUR-PLUIE : Durée du contexte de pluie (AUCUNES DONNÉES INSCRITES)

DUR-FONTE : Durée du contexte de fonte (AUCUNES DONNÉES INSCRITES)

DUR-URGENCE : Durée du contexte d’urgence (AUCUNES DONNÉES INSCRITES)

DUR-AUTRE : Durée du contexte autre (AUCUNES DONNÉES INSCRITES)

DUR-TMP-SC : Durée du contexte de temps sec (AUCUNES DONNÉES INSCRITES)

Source (URL)
Respect des lignes directrices 82.0%
Dernière modification (métadonnées ou ressources) 2019-01-16 09:16 EST
Diffusion initiale 2018-07-25 11:06 EDT
Identifiant 59162fdd-9c09-4b9a-8924-4e8f98867a21