Organisations

Le 2 mai 2012, le gouvernement du Québec s'est engagé à devenir un gouvernement ouvert. Cet engagement se caractérise par une volonté d'améliorer les services publics. La notion de gouvernement ouvert se base sur trois principes clés: la transparence, la participation et la collaboration.

Dans une perspective de développement durable et de cohésion régionale, l’Autorité régionale de transport métropolitain planifie, organise, finance et fait la promotion du transport collectif dans la grande région métropolitaine de Montréal afin d'offrir une expérience de mobilité simple, intégrée, fluide et efficace.

L’Autorité des marchés publics (AMP), instance neutre et indépendante, est la porte d’entrée unique en ce qui concerne la surveillance des marchés publics et l’application des règles encadrant l’octroi et l’exécution des contrats publics au Québec. Son rôle de surveillance vise les organismes du secteur public, des réseaux de la santé et de l’éducation, les sociétés d’État et le monde municipal. L’AMP est aussi responsable de délivrer et de renouveler les autorisations de contracter, de tenir à jour le Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics, de procéder au traitement des plaintes d’entreprises qui estiment qu’un processus d’adjudication ou d’attribution d’un contrat public n’est pas conforme au cadre normatif, et de recevoir tout renseignement pertinent à cet effet.

À la fois bibliothèque nationale, archives nationales et bibliothèque publique de grande métropole, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Véritable carrefour culturel, BAnQ œuvre à la démocratisation de l'accès à la connaissance à titre d'acteur clé de la société du savoir et déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous sur le territoire du Québec.

La Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) a été créée en 1978 en vertu de la Loi sur la protection du territoire agricole, qui est devenue depuis la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (LPTAA). La CPTAQ administre en outre la Loi sur l'acquisition de terres agricoles par des non-résidents (LATANR). Elle a pour mission de garantir aux générations futures un territoire propice à l’exercice et au développement des activités agricoles.

La Commission de toponymie est l'organisme public responsable de la gestion des noms de lieux du Québec. À ce titre, elle doit procéder à l'inventaire, à la conservation, à l'officialisation et à la diffusion des noms de lieux. La Commission remplit sa mission en tenant compte aussi bien des aspects territoriaux (localisation, étendue et nature du lieu) que culturels (langue, origine et signification des noms de lieux) de la toponymie.

La CNESST est l'organisme auquel le gouvernement du Québec a confié la promotion des droits et des obligations en matière de travail. Elle en assure le respect auprès des travailleurs et des employeurs québécois.

Le Curateur public veille à la protection de personnes inaptes. Pour ce faire, il sensibilise la population aux besoins de protection découlant de l’inaptitude et il accompagne les familles et les proches qui représentent une personne inapte, qui administrent son patrimoine ou celui d’un mineur ou encore qui participent à un conseil de tutelle. Le Curateur public s’assure que les décisions sont prises dans l’intérêt de la personne représentée et le respect de ses droits et pour la sauvegarde de son autonomie. En dernier lieu, il agit lui-même comme curateur ou tuteur.

Transporter les gens est la raison d’être d'exo.
Qu’il s’agisse du réseau de train de banlieue, d’autobus ou de transport adapté, nous avons à cœur d’offrir à tous nos clients, qu’ils soient des utilisateurs réguliers, occasionnels, à mobilité réduite ou encore en visite dans la région métropolitaine, des déplacements quotidiens qui soient rapides et fiables, tout en étant intégrés et agréables.

La Financière agricole du Québec (FADQ) a pour mission de soutenir et de promouvoir, dans une perspective de développement durable, le développement du secteur agricole et agroalimentaire. Dans la poursuite de cette mission, l'organisation attache une importance particulière au développement du secteur primaire.

Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) partage la mission commune aux trois Fonds de recherche du Québec, dans le secteur des sciences naturelles, mathématiques et génie :

Soutenir et promouvoir l’excellence de la recherche et la formation de la relève en sciences naturelles, mathématiques et génie, afin de stimuler le développement de connaissances et l’innovation.

Le Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS) partage la mission commune aux trois Fonds de recherche du Québec, dans le secteur de la santé :

Soutenir et promouvoir l’excellence de la recherche et la formation de la relève en santé, afin de stimuler le développement de connaissances et l’innovation.

Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) partage la mission commune aux trois Fonds de recherche du Québec, dans le secteur des sciences humaines et sociales, des arts et des lettres :

Soutenir et promouvoir l’excellence de la recherche et la formation de la relève en sciences sociales et humaines, arts et lettres, afin de stimuler le développement de connaissances et l’innovation.

L’Institut de la statistique du Québec est l’organisme gouvernemental responsable de produire, d’analyser et de diffuser des informations statistiques officielles, objectives et de qualité pour le Québec. Celles-ci enrichissent les connaissances, éclairent les débats et appuient la prise de décision des différents acteurs de la société québécoise.

Créé en 1998, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) est un centre d'expertise et de référence en matière de santé publique au Québec. Notre objectif est de faire progresser les connaissances et les compétences, de proposer des stratégies ainsi que des actions intersectorielles susceptibles d'améliorer l'état de santé et le bien-être de la population. Nos experts, qui proviennent de domaines aussi distincts que les sciences appliquées, les sciences de la santé et les sciences sociales ou humaines travaillent de concert avec le réseau de la santé et les milieux de l'enseignement et de la recherche, afin de développer et mettre en commun les connaissances et les compétences en santé publique.

Le MBAM accueille un million de visiteurs chaque année. Il est le musée le plus visité au Québec, l’un des plus fréquentés au Canada, et se classe 12e parmi les musées d’art en Amérique du Nord. Avec leurs scénographies originales, ses expositions temporaires croisent les disciplines artistiques (beaux-arts, musique, cinéma, mode, design) et sont exportées à travers le monde. Sa riche collection encyclopédique, répartie dans quatre, bientôt cinq, pavillons, inclut l'art international, les cultures du monde, les arts décoratifs et le design, et l'art québécois et canadien. Le MBAM est l’un des plus importants éditeurs canadiens de livres d’art en français et en anglais, diffusés à l’international. L’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière, le plus grand complexe éducatif dans un musée d’art en Amérique du Nord, sera logé dans le futur Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein qui sera inauguré en novembre 2016.

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) influence et appuie l'essor de l'industrie bioalimentaire québécoise dans une perspective de développement durable.

Il réalise des interventions en production, en transformation, en commercialisation et en consommation des produits agricoles, marins et alimentaires.

Il joue un rôle important en matière de recherche et de développement, d'enseignement et de formation.

Le Ministère a pour mission de soutenir la croissance des entreprises, l'entrepreneuriat, la science, l'innovation ainsi que l'exportation et l'investissement. Il coordonne l'élaboration et la mise en oeuvre de la stratégie numérique. Il conseille également le gouvernement en vue de favoriser le développement économique de toutes les régions du Québec, et ce, dans une perspective :

  • de création d'emplois;
  • de prospérité économique;
  • de développement durable.

En vertu de leur loi constitutive, les Ministères réalisent leurs activités dans les domaines de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire, secondaire, collégial et universitaire, de la recherche, de l'aide financière aux études ainsi que dans les domaines du loisir et du sport.

Le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles a pour mission d'assurer la gestion et de soutenir la mise en valeur des ressources énergétiques et minérales ainsi que du territoire du Québec, dans une perspective de développement durable.

Le ministère de la Culture et des Communications a pour mission de contribuer à l'affirmation de l'identité et de la vitalité culturelle québécoises, de favoriser l’accès et la participation des citoyennes et des citoyens à la vie culturelle et de susciter le développement des communications.

Le ministère de la Famille contribue au développement du Québec en favorisant l’épanouissement des familles et le développement des enfants. De façon particulière, il assure la cohérence de l’action gouvernementale touchant les familles et les enfants. Responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre de politiques, de programmes et de mesures qui répondent aux besoins de ceux-ci, il tient compte dans ses interventions de la diversité des modèles familiaux et des milieux de vie dans lesquels ils évoluent. Enfin, le Ministère coordonne la lutte contre l’intimidation, sous toutes ses formes, à tous les âges, dans le monde réel et le monde virtuel. Pour mener à bien sa mission, le Ministère compte sur plusieurs partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux.

Le ministère de la Justice du Québec a pour mission de favoriser la confiance des citoyens et le respect des droits individuels et collectifs par le maintien au Québec d’un système de justice qui soit à la fois accessible et intègre et de la primauté du droit.

Le Ministère a pour mission de maintenir, d’améliorer et de restaurer la santé et le bien-être des Québécoises et des Québécois en rendant accessible un ensemble de services de santé et de services sociaux, intégrés et de qualité, contribuant ainsi au développement social et économique du Québec.

Par son rôle au sein de l’appareil gouvernemental, le ministère de la Sécurité publique (MSP) est appelé à diminuer la vulnérabilité des Québécoises et des Québécois aux risques liés notamment à la criminalité et aux sinistres.

Contribuer au développement durable du Québec en jouant un rôle clé dans la lutte contre les changements climatiques, la protection de l'environnement et la conservation de la biodiversité au bénéfice des citoyens.

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration sélectionne les personnes immigrantes, les soutient dans leurs démarches de francisation et leur offre les services nécessaires pour faciliter leur intégration au Québec. Il sensibilise également l’ensemble de la population québécoise à la diversité pour construire un environnement toujours plus inclusif.

En tant que responsable de l'organisation municipale et du développement régional, le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) a pour mission d'appuyer l'administration et le développement des municipalités, des régions et de la métropole en favorisant une approche durable et intégrée pour le bénéfice des citoyens. Il est également responsable de la Stratégie gouvernementale pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires. Il vise à être la référence en matière de politiques et de stratégies municipales, régionales et territoriales axées sur la responsabilité et l'autonomie de ses partenaires. Le ministère fournit aussi un guide pour faciliter l'utilisation des fichiers publiés.

La Loi sur le ministère des Finances confère au ministre la mission de conseiller le gouvernement en matière financière et de favoriser le développement économique.

À ces fins, le ministère des Finances appuie le ministre, en élaborant et en proposant des politiques dans les domaines économique, fiscal, budgétaire et financier. Il élabore et propose également des mesures d’aide financière et d’incitation fiscale afin de favoriser et de soutenir la croissance de l’économie, de l’investissement et de l’emploi.

À titre de gestionnaire des forêts publiques, de la faune et de ses habitats ainsi que du patrimoine naturel collectif, le Ministère a pour mission d’assurer une gestion durable des forêts, de la faune et des parcs et d’appuyer le développement économique de ces secteurs d'activité au bénéfice des citoyens du Québec et de ses régions.

La mission du Ministère est de promouvoir et de défendre les intérêts du Québec sur le plan international, en s’assurant du respect de ses compétences et de la cohérence de l’action gouvernementale, et ce, en vertu de sa loi constitutive et à titre de coordonnateur de l’action internationale du gouvernement et de celle de ses ministères et organismes.

La mission du ministère des Transports est d’assurer, sur tout le territoire, la mobilité durable des personnes et des marchandises par des systèmes de transport efficaces et sécuritaires qui contribuent au développement du Québec.

Le ministère du Conseil exécutif soutient et conseille le gouvernement dans sa prise de décisions ainsi que dans l’élaboration et la réalisation de son plan d’action. Le Ministère est également responsable de certains mandats confiés par le gouvernement, ainsi que de la communication gouvernementale.

Le ministère du Tourisme favorise, en concertation et en partenariat avec les intervenants public et privé, l’essor de l’industrie touristique dans une perspective de prospérité économique et de développement durable. Les orientations du ministère sont les suivantes: orienter et concerter l’action gouvernementale et privée en matière de tourisme, assurer la mise en marché du Québec et de ses expériences touristiques, amorcer l’implantation du tourisme durable, susciter et soutenir le développement de produits touristiques, offrir et encadrer des services à la clientèle touristique en matière d’accueil, de renseignements et de réservations touristiques, et assurer l’implantation du Plan de gestion des ressources humaines.

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a pour mission de contribuer à la prospérité, à la richesse collective et au développement du Québec en favorisant l’équilibre entre l’offre et la demande de main d’œuvre ainsi que l’atteinte de conditions de travail équitables et de relations du travail harmonieuses, en privilégiant l’inclusion économique et sociale des personnes les plus vulnérables et en soutenant l’action communautaire et bénévole.

Il a également pour mission d’offrir aux citoyennes et citoyens ainsi qu’aux entreprises, sur tout le territoire du Québec, un guichet multiservice afin de leur procurer un accès simplifié à des services publics.

Le Musée d’art contemporain de Montréal a été fondé par le gouvernement du Québec en 1964, à la demande d’artistes et de collectionneurs qui souhaitaient qu’une institution soit chargée de constituer une collection d’oeuvres contemporaines d’artistes de Montréal, du Québec, du Canada et de l’étranger. Véritable institution du XXIe siècle, le Musée d’art contemporain de Montréal est au cœur du Quartier des spectacles, un complexe culturel unique au Canada, où se côtoient les arts de la scène et les arts visuels.

Le complexe muséal des Musées de la civilisation regroupe cinq grandes institutions ayant pour dénominateur commun un projet culturel novateur menant au-delà du sentier muséal traditionnel par des expositions innovantes et une multitude de produits de médiation culturelle et éducative.

Le Musée national des beaux-arts du Québec a pour fonctions de faire connaître, de promouvoir et de conserver l'art québécois de toutes les périodes, de l'art ancien à l'art actuel, et d'assurer une présence de l'art international par des acquisitions, des expositions et d'autres activités d'animation.

Soucieuse de faire du Québec un modèle de gestion novatrice et durable des matières résiduelles pour une société sans gaspillage, RECYC-QUÉBEC est une société d'État créée en 1990 et qui a pour objectif de promouvoir, de développer et de favoriser la réduction, le réemploi, la récupération et le recyclage de contenants, d'emballages, de matières ou de produits ainsi que leur valorisation dans une perspective de conservation des ressources.

Le Registraire tient un registre à caractère public dans lequel sont déposées et diffusées les informations prescrites par la loi et relatives aux associations et aux entreprises constituées ou immatriculées au Québec ou qui y exercent des activités. Les renseignements déclarés par les entreprises sont mis à la disposition de l’ensemble des citoyens. Le rôle du Registraire consiste également à favoriser l'efficacité administrative du gouvernement et à faciliter les communications que ce dernier maintient avec les associations et les entreprises par: l'attribution d’un numéro d'entreprise du Québec (NEQ) aux entreprises qui s’immatriculent au registre et par la communication d'informations aux ministères et aux organismes du gouvernement du Québec qui administrent des programmes publics au bénéfice des entreprises.

Retraite Québec administre le Régime de rentes du Québec, le Soutien aux enfants, les régimes de retraite du secteur public et les prestations supplémentaires. L’organisation encadre aussi les régimes complémentaires de retraite et les régimes volontaires d'épargne-retraite et elle fait la promotion de la planification financière de la retraite.

Revenu Québec perçoit les impôts et les taxes et administre les programmes et services qui lui sont confiés par le gouvernement. En tant que responsable de l’administration de la fiscalité, Revenu Québec doit s’assurer que chaque citoyen paie les sommes qu’il doit à l’État. Revenu Québec joue ainsi un rôle essentiel au sein de l’appareil gouvernemental en percevant les revenus nécessaires au financement des services publics. De plus, Revenu Québec permet aux citoyens d’avoir rapidement accès aux sommes auxquelles ils ont droit.

Le Secrétariat du Conseil du trésor est l'appareil administratif du Conseil du trésor, un comité permanent du Conseil des ministres. Par ses analyses et ses recommandations au Conseil du trésor, le Secrétariat veille à une allocation et à une gestion optimale et équitable des ressources ainsi qu'à une saine gestion contractuelle. Il accompagne également les ministères et organismes en ces matières.

La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir, dans toutes les régions du Québec, l’implantation et le développement des entreprises culturelles. Elle contribue à accroître la qualité des produits et services, ainsi que leur capacité à être concurrentiels au Québec, dans le reste du Canada et à l’étranger. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur le parc immobilier patrimonial dont elle est propriétaire depuis 1989.

La SAAQ a pour mission de protéger la personne contre les risques liés à l'usage de la route. Elle administre le régime public d’assurance automobile, fait la promotion de la sécurité routière, gère l’accès au réseau routier, et surveille et contrôle le transport routier des personnes et des biens.

La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) est une société d’État regroupant un réseau de 46 lieux grandioses qui lui sont confiés par le gouvernement du Québec. Elle administre, exploite et met en valeur 23 parcs nationaux, un parc marin, 13 réserves fauniques, Sépaq Anticosti ainsi que huit établissements touristiques. Elle offre un éventail d’activités et de services permettant à ses visiteurs de vivre des expériences diversifiées dans des environnements naturels exceptionnels. La Sépaq assure la pérennité des territoires et des actifs publics au bénéfice de sa clientèle, des régions du Québec et des générations futures. Elle connecte les gens à la nature.

Lieu de diffusion des arts de la scène depuis 1971, le Grand Théâtre favorise l’épanouissement culturel des citoyens de la Capitale-Nationale et de l’est du Québec. L’institution compte deux salles de spectacles (Louis-Fréchette et Octave-Crémazie), deux salles de répétition et une galerie d’art.

Détenteur de la plus importante certification de l'industrie en normes de qualité, le Palais des congrès de Montréal a pour mission de solliciter et d'accueillir des congrès, des expositions, des conférences, des réunions et d'autres événements. Fort d'une équipe créative qui obtient un taux de satisfaction de la clientèle parmi les plus élevés au monde, il génère d'importantes retombées économiques et intellectuelles pour la métropole et le Québec tout en contribuant au rayonnement international de Montréal.

Créée par le gouvernement du Québec en 2013, la Société québécoise des infrastructures (SQI) a pour mission, d’une part, de soutenir les organismes publics dans la gestion de leurs projets d’infrastructure publique en assurant une planification, une réalisation et un suivi rigoureux des projets et, d’autre part, de développer, de maintenir et de gérer un parc immobilier qui répond aux besoins des ministères et des organismes en leur fournissant des services de construction, d’exploitation et de gestion immobilière.

Conformément à la Loi sur la police, la mission de la Sûreté du Québec consiste à maintenir la paix et l’ordre public, à prévenir et réprimer le crime en : assurant la sécurité des personnes et des biens, sauvegardant les droits et libertés de chacun, respectant les victimes et en étant attentive à leurs besoins et en coopérant avec la communauté dans le respect du pluriculturalisme qui la caractérise.

De plus, la Sûreté du Québec soutient la communauté policière, coordonne les opérations policières d’envergure, contribue à l’intégrité des institutions étatiques et assure la sécurité des réseaux de transport québécois.

Transition énergétique Québec (TEQ) est un organisme gouvernemental sous la responsabilité du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles. La mission de TEQ est de soutenir, de stimuler et de promouvoir la transition, l’innovation et l’efficacité énergétiques ainsi que de coordonner la mise en œuvre de l’ensemble des programmes et des mesures nécessaires à l’atteinte des cibles énergétiques déterminées par le gouvernement.

Données Québec permet à tout organisme produisant des données ouvertes d’intérêt pour le public de diffuser leurs données sur le site. Les données de l’ensemble de ces organismes sont disponibles à partir de la même page.

Le CEFRIO accompagne les entreprises et organisations dans la transformation de leurs processus et pratiques d'affaires par l'appropriation du numérique. Organisme de recherche et d'innovation, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin de contribuer à l'avancement de la société québécoise par le numérique. Il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages du numérique dans tous les volets de la société. Son action s'appuie sur une équipe expérimentée, un réseau de 90 chercheurs associés et invités ainsi que l'engagement de plus de 150 membres.

Canards Illimités Canada est un organisme à but non lucratif dont la mission est de conserver les milieux humides et les habitats qui s'y rattachent au bénéfice de la sauvagine nord-américaine et de promouvoir un environnement sain pour la faune et les humains.

La Cinémathèque québécoise est une association à but non lucratif ayant pour mission d'acquérir, de documenter et sauvegarder le patrimoine audiovisuel québécois ainsi que le cinéma d’animation international, de collectionner des œuvres significatives du cinéma canadien et mondial, pour en assurer la mise en valeur à des fins culturelles et éducatives.

Le Conseil québécois du patrimoine vivant (CQPV) constitue depuis 1993 l’organisme de regroupement national en patrimoine immatériel, soutenu par le ministère de la Culture et des Communications. Il fédère de façon démocratique plus d’une centaine de membres associatifs des quatre coins du Québec. Il réalise des actions de concertation, représentation, recherche, regroupement, publication, transmission et promotion, tant à l’échelle locale, nationale qu’internationale. Le CQPV est reconnu par l’UNESCO comme ONG-conseil dans le cadre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Eco-Compteur est une entreprise technologique basée en France qui est implantée à Montréal depuis plusieurs années. Leader mondial dans le domaine du comptage des piétons et des cyclistes, elle développe depuis plus de 15 ans des solutions globales de mesure et d'analyse, allant des capteurs sur le terrain aux logiciels d’exploitation des données.

La Fondation Lionel-Groulx est un organisme sans but lucratif voué à la promotion de l'histoire nationale du Québec, de la culture québécoise et de la langue française.

GéoMont, l’Agence géomatique montérégienne, est un organisme à but non lucratif créé à la fin de l’année 2003, basé à Granby. Son objectif est de rendre la géomatique accessible et d’en promouvoir une meilleure utilisation. Tous les organismes publics ou organismes à but non lucratif qui ont un mandat d’intérêt public peuvent adhérer et profiter des services de l’Agence.

Premier réseau de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques du Canada, le Circuit électrique offre la recharge à 240 V et à 400 V. Les bornes, alimentées avec l’énergie propre et renouvelable d’Hydro-Québec, sont accessibles dans plusieurs stationnements de ses nombreux partenaires.

Le Musée d’art contemporain des Laurentides a pour mission l’étude des pratiques contemporaines en art par le renouvellement des approches muséologiques, l’acquisition, la conservation, la diffusion et la médiation, au moyen d’expositions, de manifestations publiques, de projets communautaires, d’innovations sociales et d’actions civiques, éducatives et culturelles.

Le Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec (RCAAQ) est un organisme national dont la mission est de servir, rassembler, représenter et promouvoir les centres d'artistes autogérés du Québec. Afin de stimuler le déploiement de l'art dans la société, il soutient la recherche et l'expérimentation des centres d'artistes et encourage la gestion par les artistes. Il est un porte-parole majeur du domaine des arts visuels au Québec et le point de rencontre d'un réseau réparti sur l'ensemble du territoire québécois.

Fondée en 1958, la Société des musées du Québec est un organisme à but non lucratif qui regroupe et représente quelque 300 institutions muséales (musées, centres d’exposition et lieux d’interprétation) et 600 membres individuels répartis dans toutes les régions du Québec. À l’affût des grands courants de la muséologie, elle mène des projets touchant les différentes fonctions muséales et collabore régulièrement avec des partenaires internationaux. La SMQ est également reconnue comme l’association touristique sectorielle (ATS) pour les institutions muséales.

Wikimedica est une plateforme collaborative de transfert des connaissances en santé. Par une approche basée sur les données probantes, les professionnels de la santé participent à l'écriture collaborative d'articles sur les maladies, les traitements, les examens diagnostiques, les signes, les symptômes, etc. Des outils pédagogiques, des fichiers multimédias, des algorithmes de prise en charge, des outils cliniques, du contenu à l’intention des patients et des protocoles peuvent y être également partagés. L’information sur Wikimedica est également disponible sous la forme de données structurées. L’ensemble du contenu est disponible sous la licence libre accès CC-BY-SA afin de catalyser l'innovation dans le domaine de la santé.

La Ville de Blainville favorise le partage d'information avec la communauté et met à profit la richesse collective, en rendant accessibles ses données. Elle s'engage dans cette voie d'innovation afin que le développement des applications soit bénéfique à ses citoyens.

La Ville de Gatineau a lancé son portail de données ouvertes en janvier 2013. Gatineau participe, avec les autres grandes villes du Québec et le gouvernement québécois, à la diffusion des données municipales. www.gatineau.ca/donneesouvertes

La Ville de Laval, 3e plus grande ville au Québec, s'engage dans l'ouverture de données publiques. Elle prône une gestion municipale ouverte et transparente et une modernisation des relations avec les citoyens. [www.laval.ca] (http://www.laval.ca/)

La Société de transport de Laval (STL) est une entreprise de transport public qui s'est donné comme mission d'améliorer la qualité de vie des Lavallois en offrant à Laval un service de transport collectif de qualité et performant qui évolue en fonction des besoins de sa communauté. Elle opère un réseau d'autobus comptant 44 lignes, auxquelles s'ajoutent 7 lignes de taxis collectifs. La STL offre, en outre, un service de transport adapté de type porte-à-porte pour les personnes à mobilité réduite.

La Ville de Longueuil s'est engagée dans l'ouverture de données publiques. Elle prône ainsi une gestion municipale ouverte et transparente et une modernisation des relations avec les citoyens. Longueuil invite les curieux et les développeurs à télécharger et à s’approprier les jeux issus de ses bases de données. Cette initiative visant à favoriser la transparence, l’innovation technologique ainsi que la création de nouveaux services pour les citoyens.

La politique de données ouvertes de la Ville de Montréal repose sur le concept d'ouverture par défaut. Montréal a l'intention de rendre disponible la majorité de ses données d'ici la fin 2018. Cette initiative s’inscrit dans le Plan d'action 2015-2017 : Montréal, Ville intelligente et numérique. (http://donnees.ville.montreal.qc.ca/)

L’Agence de mobilité durable a pour mission de veiller à la gestion, à l’application de la réglementation et au développement innovant du stationnement tarifé, sur rue et hors rue, sur l’ensemble du territoire de la ville de Montréal.

BIXI-Montréal est un organisme à but non lucratif créé en 2014 par la Ville de Montréal pour gérer le système de vélopartage à Montréal. Le réseau comprend 5 200 vélos et 460 stations sur le territoire montréalais, ainsi qu’à Longueuil et Westmount. BIXI, lancé à Montréal en mai 2009, est de conception entièrement québécoise, tout spécialement pour répondre aux besoins et aux défis spécifiques que posent Montréal et ses quatre saisons.

Le Bureau du taxi a été créé en 1986 et est issu d'une volonté du gouvernement du Québec de décentraliser les responsabilités reliées au contrôle de l'industrie du taxi. Depuis janvier 2014, le Bureau du taxi de Montréal (BTM) est officiellement un organisme paramunicipal de la Ville.

La mission du BTM est de développer l'industrie du transport par taxi et par limousine, d'offrir des services à cette industrie, d'encadrer et d'améliorer ce service, la sécurité des chauffeurs et des usagers ainsi que les compétences des chauffeurs.

Outre le soutien à l'industrie, le BTM a le mandat de faire passer les examens, d'émettre et de renouveler les permis de travail de taxis et de limousines. Il assure le respect des lois et règlements relatifs au transport par taxi et par limousine. Il a également le mandat d'encadrer les activités de remorquage sur le territoire de l'Île de Montréal.

Entreprise publique, la Société de transport de Montréal assure les besoins de mobilité de la population en offrant un réseau de transport collectif (bus et métro) performant. Elle contribue à faire de l’agglomération de Montréal, un endroit reconnu pour sa qualité de vie, ainsi qu’un pôle économique prospère et respectueux de son environnement. Au coeur de la vie montréalaise depuis 1966, le réseau de métro compte 68 stations et assure plus de 1, 3 million de déplacements par jour.

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat d’organiser les festivités et contributions socio-économiques qui marqueront le 375e anniversaire de Montréal en 2017. Privilégiant la mise en valeur de l’expertise montréalaise, elle agit comme un catalyseur des forces dans la réalisation de son mandat : mobiliser la communauté, mettre en œuvre une stratégie de financement, administrer de façon rigoureuse les fonds recueillis, élaborer une programmation de qualité et assurer la promotion des festivités.

La Société bénéficie du soutien financier de la Ville de Montréal, du gouvernement du Canada, du gouvernement du Québec et du financement privé de douze Grandes Montréalaises.

En libérant ses données, la Ville de Québec, résolument innovante, propulse le talent, l'intelligence et la créativité des citoyens, chercheurs, développeurs et acteurs économiques qui placent leur savoir-faire au service de toute la communauté québécoise !

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) assure le transport collectif d'autobus pour la ville de Québec et ses environs. Métrobus, eXpress, leBus, écolobus

Dans un contexte de Ville intelligente, l’ouverture des données favorisera davantage l’interaction entre tous les acteurs par la mise en commun et le partage des besoins de ses usagers. Repentigny favorise donc le partage de données sur les activités, les services et les infrastructures de la municipalité.

La Ville de Rimouski, capitale régionale du Bas-Saint-Laurent, donne un accès libre, facile et gratuit à ses données publiques afin de promouvoir l'innovation et le développement technologique. Rimouski et ses citoyens collaborent ainsi à une gestion municipale ouverte et transparente dans un contexte de ville intelligente.

La Ville de Rouyn-Noranda, cité étudiante, dynamique et culturelle, donne accès à ses citoyens à une diversité de données. Elle souhaite mettre en valeur le potentiel de ses données ouvertes, accroître la transparence de son administration et améliorer le service auprès de ses citoyens.

En participant à l’ouverture de données, la Ville de Saguenay souhaite mettre à profit les technologies disponibles pour optimiser ses services aux citoyens ainsi que pour améliorer les façons de faire municipales. C’est dans un objectif de transparence, mais aussi d’innovation, de développement et de soutien à la communauté que Saguenay s’est engagée dans cette voie!

Shawinigan est une ville intelligente, entrepreneuriale et innovante axée vers son développement durable. Depuis 2015, son portail de données ouvertes est accessible à tous dans un esprit de transparence et d'amélioration des services aux citoyens.

La Ville de Sherbrooke et ses partenaires donnent accès à une multitude de données ouvertes afin de favoriser le développement d’applications innovatrices mises à la disposition de la population sherbrookoise.

Commerce Sherbrooke est un organisme sans but lucratif créé en janvier 2011, qui a pour mission de piloter l’évolution de la structure commerciale de l’ensemble du territoire de Sherbrooke de façon dynamique, cohérente et équilibrée dans une perspective de développement durable et en concertation avec les services municipaux et les acteurs du milieu. Commerce Sherbrooke se doit de véhiculer certaines valeurs dans le cadre de l’accomplissement de sa mission. Les valeurs qui seront privilégiées sont: l’intégrité, la rigueur, la responsabilité, la transparence et le respect.

Destination Sherbrooke est responsable du développement récréotouristique durable de la ville de Sherbrooke, soit un développement récréatif axé sur l'environnement et à forte attractivité touristique, qui : « Dans le respect et la mise en valeur de son environnement, a pour mission de contribuer à la prospérité économique de la ville de Sherbrooke et de susciter un sentiment de fierté chez ses citoyens et citoyennes en mettant en place les conditions qui favoriseront l'essor de l'industrie touristique et la mise en valeur des territoires qui caractérisent Sherbrooke. »

Informations générales au sujet du projet d'ouverture des données des institutions et organismes du territoire de la Ville de Sherbrooke.

Fondé en 1980, le regroupement TI Estrie rassemble de nombreux intervenants du secteur des TIC en Estrie. L’OBNL se veut une tribune d'échange, un réseau de contacts et un lieu de diffusion d'informations reliées aux TIC. En 2014, notre désir de nous redéfinir nous pousse à actualiser notre image de marque et modifier notre programmation afin de continuer à répondre aux attentes de nos membres. Notre nouveau branding, SociéTIC, allie le mot «société», soit un groupe d'individus ayant des intérêts communs et établissant des liens entre eux et l'acronyme TIC (Technologie de l'information et des communications). En second niveau, le terme «éthique» qui rappelle aux bonnes pratiques présentées lors de nos conférences. Malgré la nouvelle formule de notre organisme, notre plus grand désir est de continuer de servir nos membres et de nous démarquer en tant que guichet privilégié d’informations associées aux TIC en Estrie. Nous poursuivrons ainsi notre mission de favoriser la visibilité de n

La STS assure le service de transport urbain et le service de transport adapté aux besoins des personnes handicapées sur le territoire de la ville de Sherbrooke,

Les données géomatiques sont produites et gérées par l’équipe de géomatique de la Ville de Sherbrooke. Elles sont complémentaires aux autres données de la Ville de Sherbrooke.

La Ville de Sherbrooke a lancé son portail de données ouvertes le 15 novembre 2013. Elle s'implique activement au sein du groupe des grandes villes du Québec (GVQ) et participe au développement de standards de diffusion des données municipales.

Issu d’une initiative du Pôle Universitaire, ZAP Sherbrooke est un organisme à but non lucratif dont la mission est de promouvoir le déploiement de points d’accès Internet public sans-fil et gratuit sur le territoire de la Ville de Sherbrooke. Notre objectif est de faire rayonner Sherbrooke comme l’une des villes offrant le plus de points d’accès Internet pour ses citoyens et ses visiteurs dans ses lieux publics et dans les établissements commerciaux les plus fréquentés.

Si vous œuvrez au sein d’un organisme communautaire, d’une association sans but lucratif ou possédez un établissement commercial (restaurant…) et que vous désirez activer un point d’accès Internet sans fil public pour vos visiteurs et clients, contactez-nous !