Passer directement au contenu
Logo du gouvernement du Québec

Les refuges biologiques sont de petites aires forestières sur le domaine de l'État qui sont soustraites aux activités d’aménagement forestier et dans lesquelles des habitats et des espèces sont protégés de façon permanente en vue de conserver la diversité biologique associée aux vieilles forêts. Il en existe actuellement 3 714 au Québec, répartis de façon relativement uniforme dans l’ensemble des forêts aménagées du domaine de l’État. Les refuges biologiques peuvent être désignés en vertu de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier (LADTF, chapitre A-18.1) ou en projet avant la désignation légale.

De façon générale, les activités d’aménagement forestier sont interdites sur le territoire d’un refuge biologique.

De plus, la majorité des refuges biologiques légalement désignés sont soustraits aux activités minières, ce qui permet leur reconnaissance à titre d’aire protégée et leur inscription au Registre des aires protégées (RAP) du Québec tenu par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC).

Les refuges biologiques sont de petites aires forestières sur le domaine de l'État qui sont soustraites aux activités d’aménagement forestier et dans lesquelles des habitats et des espèces sont protégés de façon permanente en vue de conserver la diversité biologique associée aux vieilles forêts. Il en existe actuellement 3 714 au Québec, répartis de façon relativement uniforme dans l’ensemble des forêts aménagées du domaine de l’État. Les refuges biologiques peuvent être désignés en vertu de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier (LADTF, chapitre A-18.1) ou en projet avant la désignation légale.

De façon générale, les activités d’aménagement forestier sont interdites sur le territoire d’un refuge biologique.

De plus, la majorité des refuges biologiques légalement désignés sont soustraits aux activités minières, ce qui permet leur reconnaissance à titre d’aire protégée et leur inscription au Registre des aires protégées (RAP) du Québec tenu par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC).

Les refuges biologiques sont de petites aires forestières sur le domaine de l'État qui sont soustraites aux activités d’aménagement forestier et dans lesquelles des habitats et des espèces sont protégés de façon permanente en vue de conserver la diversité biologique associée aux vieilles forêts. Il en existe actuellement 3 714 au Québec, répartis de façon relativement uniforme dans l’ensemble des forêts aménagées du domaine de l’État. Les refuges biologiques peuvent être désignés en vertu de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier (LADTF, chapitre A-18.1) ou en projet avant la désignation légale.

De façon générale, les activités d’aménagement forestier sont interdites sur le territoire d’un refuge biologique.

De plus, la majorité des refuges biologiques légalement désignés sont soustraits aux activités minières, ce qui permet leur reconnaissance à titre d’aire protégée et leur inscription au Registre des aires protégées (RAP) du Québec tenu par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC).

Données et ressources additionnelles (2)

Données





Fiche descriptive du jeu

Champ Valeur
Organisation Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Catégories Environnement, ressources naturelles et énergie , Gouvernement et finances ,
Mots-Clés Aire protégée , Biodiversité , Conservation , Forêt ancienne , Forêt mature , HackQC18 , Vieille forêt ,
Responsable Secteur des Forêts - Direction de la protection des forêts (DPF)
Courriel services.clientele[a]mffp.gouv.qc.ca
Fréquence de mise à jour Au besoin
Couverture géographique Tout le Québec
Couverture temporelle 2018/04/01
Informations complémentaires

Ces données proviennent du système STF du MFFP qui est la source officielle de production de cette information géographique. Des mises à jour peuvent être appliquées aux contours de ces refuges biologiques tout au long de l'année pour correspondre à la rénovation cadastrale et à toutes autres modifications légales.

Cette donnée a été produite le 1er avril 2018.

Source (URL) http://mffp.gouv.qc.ca/forets/amenagement/amenagement-objectifs-refuges.jsp
Mise à jour 2018-04-23 18:08 UTC
Diffusion initiale 2018-04-20 20:22 UTC
Identifiant 52fa8da2-23e7-4881-b249-a7db42c6ac43

Responsabilité

Les diffuseurs ne peuvent garantir l'exactitude, la précision ou l'intégralité des données mises à votre disposition sur ce site.