Passer directement au contenu
Logo du gouvernement du Québec

La Stratégie québécoise d’économie d’eau potable (la Stratégie) a été mise en place en mars 2011 par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) pour répondre à l’engagement 49 de la Politique nationale de l’eau. Cette stratégie s’inscrit dans le contexte mondial du resserrement des politiques relatives à l’eau, dans une optique de gestion intégrée et dans une perspective de développement durable. Elle vise à doter les municipalités des outils nécessaires pour poser un diagnostic clair et précis sur l’utilisation de l’eau dans chaque territoire par rapport aux normes reconnues. La version actuelle de la Stratégie couvre la période 2019-2025.

Pour l’ensemble du Québec, les objectifs de la Stratégie visés pour l’année 2025 sont :

  • la réduction de 20 % de la quantité d’eau distribuée par personne par rapport à l’année 2015;
  • l’atteinte d’un niveau de fuites modéré selon l’indice de l’International Water Association;
  • l’augmentation progressive des investissements nécessaires pour réaliser le maintien d’actifs de façon pérenne tout en éliminant graduellement le déficit d’entretien.

En plus de ces objectifs globaux, des objectifs adaptés au profil de pour chaque municipalité sont fixés. Ces objectifs adaptés, présentés sous la forme d’un seuil à atteindre, sont désormais spécifiques selon les caractéristiques et les particularités des municipalités.

La Stratégie québécoise d’économie d’eau potable (la Stratégie) a été mise en place en mars 2011 par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) pour répondre à l’engagement 49 de la Politique nationale de l’eau. Cette stratégie s’inscrit dans le contexte mondial du resserrement des politiques relatives à l’eau, dans une optique de gestion intégrée et dans une perspective de développement durable. Elle vise à doter les municipalités des outils nécessaires pour poser un diagnostic clair et précis sur l’utilisation de l’eau dans chaque territoire par rapport aux normes reconnues. La version actuelle de la Stratégie couvre la période 2019-2025.

Pour l’ensemble du Québec, les objectifs de la Stratégie visés pour l’année 2025 sont :

  • la réduction de 20 % de la quantité d’eau distribuée par personne par rapport à l’année 2015;
  • l’atteinte d’un niveau de fuites modéré selon l’indice de l’International Water Association;
  • l’augmentation progressive des investissements nécessaires pour réaliser le maintien d’actifs de façon pérenne tout en éliminant graduellement le déficit d’entretien.

En plus de ces objectifs globaux, des objectifs adaptés au profil de pour chaque municipalité sont fixés. Ces objectifs adaptés, présentés sous la forme d’un seuil à atteindre, sont désormais spécifiques selon les caractéristiques et les particularités des municipalités.

La Stratégie québécoise d’économie d’eau potable (la Stratégie) a été mise en place en mars 2011 par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) pour répondre à l’engagement 49 de la Politique nationale de l’eau. Cette stratégie s’inscrit dans le contexte mondial du resserrement des politiques relatives à l’eau, dans une optique de gestion intégrée et dans une perspective de développement durable. Elle vise à doter les municipalités des outils nécessaires pour poser un diagnostic clair et précis sur l’utilisation de l’eau dans chaque territoire par rapport aux normes reconnues. La version actuelle de la Stratégie couvre la période 2019-2025.

Pour l’ensemble du Québec, les objectifs de la Stratégie visés pour l’année 2025 sont :

  • la réduction de 20 % de la quantité d’eau distribuée par personne par rapport à l’année 2015;
  • l’atteinte d’un niveau de fuites modéré selon l’indice de l’International Water Association;
  • l’augmentation progressive des investissements nécessaires pour réaliser le maintien d’actifs de façon pérenne tout en éliminant graduellement le déficit d’entretien.

En plus de ces objectifs globaux, des objectifs adaptés au profil de pour chaque municipalité sont fixés. Ces objectifs adaptés, présentés sous la forme d’un seuil à atteindre, sont désormais spécifiques selon les caractéristiques et les particularités des municipalités.

Données et ressources additionnelles (6)

Données

CSV
Quantité d'eau distribuée
Quantité d'eau distribuée par personne par jour (l/pers/d) de 2011 à 2017....
CSV
Pertes d'eau potentielles (quantité)
Pertes d'eau potentielles en m³/(km*d) de 2011 à 2017. L'objectif est de 15...
CSV
Pertes d'eau potentielles (%)
Pertes d'eau potentielles en % de 2011 à 2017. L'objectif est de 20 %....
CSV
Pourcentage du réseau ausculté
Pourcentage du réseau ausculté de 2012 à 2017. Description des variables :...
CSV
CSV
Objectif pour la distribution d'eau
Objectif de distribution d'eau par personne par jour (l/pers/d) basé sur le...





Fiche descriptive du jeu

Champ Valeur
Organisation Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation
Catégories Infrastructures
Mots-Clés Eau potable , Fuite , Sqeep , Stratégie québécoise ,
Responsable Direction générale des infrastructures
Courriel eautrement[a]mamh.gouv.qc.ca
Fréquence de mise à jour Annuel
Couverture géographique Tout le Québec
Couverture temporelle 2011-01-01/2017-12-31
Informations complémentaires

Les données présentées proviennent des formulaires de l’usage de l’eau potable complétés par les municipalités participantes et approuvés par le MAMH.

Les rapports annuels sont disponibles à l'adresse https://www.mamh.gouv.qc.ca/infrastructures/strategie/cartographie-et-rapports-annuels/

Source (URL)
Respect des lignes directrices 93.3333333333%
Mise à jour (métadonnées ou ressources) 2019-09-03 13:36 UTC
Diffusion initiale 2017-08-01 15:35 UTC
Identifiant 433b9be6-858e-446f-a1ba-876c84281f74

Responsabilité

Les diffuseurs ne peuvent garantir l'exactitude, la précision ou l'intégralité des données mises à votre disposition sur ce site.