Caractérisation des berges de la partie fluviale du Saint-Laurent et analyse de l'évolution des facteurs hydro-climatiques influençant les aléas d'érosion et d'inondation

Dans le cadre de la mesure 2.6 du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, le MELCC a financé deux projets spécifiques au tronçon fluvial du Saint-Laurent et visant à soutenir les municipalités confrontées aux aléas d’érosion et d’inondation. 

L'équipe du Laboratoire de géosciences marines du Département de géographie de l’Université Laval a mis sur pied une base d'information géospatiale essentielle pour l'appréciation des risques liés à l'érosion des berges du tronçon fluvial du Saint-Laurent. L’utilisateur pourra y retrouver (i) la cartographie de la classification du rivage (types de berge et leur artificialisation), (ii) les conditions de dégradation des structures artificielles et (iii) l’état de l’érosion des segments naturels ou artificialisés. Les secteurs les plus vulnérables à l’érosion ont également été cartographiés et documentés par des fiches qualitatives imagées. Ces fiches exposent les caractéristiques du rivage et les principaux processus géomorphologiques naturels (courants, glace, etc.) et humains (batillage, gestion des niveaux d’eau) associés à l’érosion des berges pour ces secteurs névralgiques, et ce, afin de mieux représenter la dynamique locale. Les données géospatiales associées à la cartographie des berges, les fiches qualitatives et le rapport du projet, lequel inclut la description de la méthodologie et des résultats, sont disponibles au téléchargement.

Le deuxième projet est piloté par Ouranos et a pour objectif de réduire la vulnérabilité aux inondations et à l’érosion associées aux changements climatiques pour des communautés riveraines du tronçon fluvial du Saint-Laurent. L’utilisateur pourra consulter deux rapports découlant de ce projet :

a.      Rapport technique portant sur les tendances futures des principaux facteurs hydro-climatiques qui influencent les risques naturels d’inondations et les processus d’érosion des berges le long du tronçon fluvial du Saint-Laurent. Les objectifs de ce rapport sont de dresser un portrait de ces aléas, en couvrant à la fois le passé récent et les projections futures (2050 et 2080). Ces facteurs vont de phénomènes à grande échelle, tel que la crue printanière du fleuve Saint-Laurent ou le rehaussement marin, jusqu’à des phénomènes locaux tels que les processus de gel-dégel qui affectent les falaises et les microfalaises en argile.

b) Synthèse des besoins mentionnés par les acteurs des tables de concertation régionales (TCR) pour adapter les communautés riveraines aux risques d’érosion des berges et d’inondation. Ce rapport présente le portrait des participants des quatre ateliers organisés à l’automne 2018, la démarche utilisée pour la consultation et une synthèse des besoins exprimés. Les listes des participants et les comptes rendus détaillés de chaque atelier figurent également en annexe de ce document. Les TCR consultées lors de ces ateliers sont celles du Haut-Saint-Laurent – Grand-Montréal, du lac Saint-Pierre, de l’estuaire fluvial et la TCR de Québec.

Données et ressources (15)

Fiche descriptive du jeu de données

Organisation Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Catégories Environnement, ressources naturelles et énergie
Étiquettes Cartographie
Changement climatique
Classification du rivage
Communauté riveraine
Fleuve Saint-Laurent
Processus géomorphologique
Licence Attribution (CC-BY 4.0)
Responsable Direction de l'agroenvironnement et du milieu hydrique
Courriel donnees.ouvertes@environnement.gouv.qc.ca
Fréquence de mise à jour Au besoin
Couverture géographique Tout le Québec
Couverture temporelle
Informations complémentaires
Source (URL)
Respect des lignes directrices 95.0%
Dernière modification (métadonnées ou ressources) 2020-11-10 11:52 EST
Diffusion initiale 2020-05-29 11:30 EDT
Identifiant 8301c7ed-6b27-4319-9150-435246634b90